Night Earth

Al Buraymi, Al Buraimi, Oman

Chargement de la carte...

Al Buraymi, également connue sous le nom d'Al Buraimi, est une ville située dans la région nord d'Oman. La ville compte environ 100 000 habitants et est bien connue pour ses marchés animés, ses monuments historiques et son paysage désertique unique. La ville a connu un développement important ces dernières années, avec l'introduction de nouvelles infrastructures et industries, mais cela a également entraîné une augmentation de la pollution lumineuse.

La pollution lumineuse est la lumière artificielle excessive ou mal dirigée qui peut avoir des effets néfastes sur la santé humaine, la faune et l'environnement. Al Buraymi ne fait pas exception à la règle et la ville a connu une augmentation significative de la pollution lumineuse en raison de divers facteurs tels que la croissance rapide de l'urbanisation et l'utilisation accrue de l'éclairage extérieur.

La ville compte de nombreux monuments, dont le célèbre souk d'Al Hara, un marché traditionnel où les habitants et les touristes se rassemblent pour acheter des épices, des textiles et de l'artisanat. Le souk est connu pour son atmosphère vibrante et colorée, et les lumières vives qui illuminent les boutiques et les étals ajoutent à son charme. L'éclairage du souk est un exemple de la façon dont l'utilisation de la lumière peut améliorer l'ambiance d'un lieu, mais elle peut également contribuer à la pollution lumineuse.

Un autre point de repère à Al Buraymi est le fort d'Al Buraymi, une forteresse historique qui a été construite au 17ème siècle. Le fort est une attraction touristique populaire et est illuminé la nuit, ce qui contribue à la pollution lumineuse de la ville. De plus, la ville compte plusieurs nouveaux développements résidentiels et commerciaux, et ces bâtiments sont souvent équipés d'appareils d'éclairage lumineux et mal dirigés qui contribuent à la pollution lumineuse globale de la ville.

Les habitudes des habitants d'Al Buraymi contribuent également à la pollution lumineuse de la ville. Il est courant que les résidents gardent leurs lumières allumées toute la nuit, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de leur maison. De plus, il y a une forte demande d'éclairage public dans la ville, et les appareils d'éclairage utilisés dans ces zones manquent souvent d'un blindage approprié, ce qui contribue à la diffusion de la lumière et à l'augmentation de la pollution lumineuse.

Les activités industrielles de la ville contribuent également à la pollution lumineuse. La ville possède une cimenterie et plusieurs autres installations industrielles qui fonctionnent toute la nuit. Ces installations utilisent un éclairage à haute intensité qui éclaire les abords et contribue à la pollution lumineuse de la ville.

Selon des études récentes, Al Buraymi a un niveau modéré de pollution lumineuse, avec une luminosité du ciel estimée à 20,8 mag/arcsec2. Ce niveau de pollution lumineuse est plus élevé que dans de nombreuses autres régions d'Oman et a des effets néfastes sur l'environnement, notamment en perturbant les cycles naturels des plantes et des animaux et en affectant la santé humaine.

Al Buraymi est une belle ville avec un riche patrimoine culturel, mais sa croissance et son développement rapides ont contribué à une augmentation de la pollution lumineuse. Les appareils d'éclairage utilisés dans la ville, les habitudes de ses habitants et les activités industrielles dans la région sont autant de facteurs qui contribuent à la pollution lumineuse de la ville. Il est important que les autorités et les habitants de la ville reconnaissent les effets de la pollution lumineuse et prennent des mesures pour minimiser son impact sur l'environnement et la santé humaine.