Night Earth

Abidjan, Côte d'Ivoire (Ivory Coast)

Chargement de la carte...

Abidjan est la capitale économique et la plus grande ville de Côte d'Ivoire, avec une population estimée à plus de 5 millions d'habitants. C'est une ville dynamique avec un riche patrimoine culturel, une vie nocturne animée et une activité économique animée. Cependant, comme beaucoup de grandes villes à travers le monde, Abidjan souffre de la pollution lumineuse, qui affecte non seulement son ciel nocturne mais aussi la santé de ses habitants et l'environnement local.

La pollution lumineuse est la lumière artificielle excessive ou mal dirigée qui provoque une lueur du ciel, interfère avec les observations astronomiques et affecte la faune et la santé humaine. À Abidjan, la pollution lumineuse est un problème important en raison de la forte densité de population de la ville, de l'urbanisation rapide et des activités commerciales et industrielles intenses. Selon l'Atlas mondial de la luminosité artificielle du ciel nocturne, Abidjan a un niveau de pollution lumineuse d'environ 21,73 magnitudes par seconde d'arc carrée, ce qui est considéré comme modérément élevé.

L'un des principaux contributeurs à la pollution lumineuse à Abidjan est l'éclairage public. La ville dispose d'un vaste réseau de lampadaires qui restent allumés toute la nuit, même dans les zones à faible trafic et peu piétonnes. Beaucoup de ces lampadaires sont mal conçus et émettent de la lumière dans toutes les directions, plutôt que d'être dirigés vers le bas là où c'est nécessaire. Cela entraîne un déversement de lumière et un éblouissement, qui peuvent être nocifs pour la santé humaine et perturber le comportement de la faune.

Les activités commerciales et industrielles constituent une autre source importante de pollution lumineuse à Abidjan. La ville abrite de nombreuses usines, entreprises et marchés qui fonctionnent jusque tard dans la nuit, illuminant leurs locaux avec des lumières vives qui brillent vers le haut et vers l'extérieur. Cette utilisation excessive de l'éclairage contribue non seulement à la pollution lumineuse, mais gaspille également de l'énergie et augmente le coût de l'électricité.

Malgré les défis posés par la pollution lumineuse, Abidjan reste une ville animée et dynamique qui attire des visiteurs du monde entier. Certains de ses monuments les plus remarquables incluent la cathédrale Saint-Paul, le quartier du Plateau, la mosquée centrale d'Abidjan, le parc national du Banco et le centre commercial d'Abidjan. Ces monuments sont souvent illuminés la nuit, ajoutant à l'atmosphère vibrante de la ville et offrant une belle vue à voir.

De plus, Abidjan a une vie nocturne animée avec de nombreux bars, clubs et restaurants qui restent ouverts tard dans la nuit. Plusieurs de ces établissements sont illuminés de lumières colorées qui ajoutent à l'ambiance festive de la ville. Cependant, ces lumières contribuent de manière significative à la pollution lumineuse de la ville et ont un impact négatif sur l'environnement et la santé humaine.

Dans l'ensemble, Abidjan est une ville fascinante et animée qui souffre d'une pollution lumineuse modérée. Les principales sources de pollution lumineuse de la ville sont l'éclairage public, les activités commerciales et industrielles et les établissements de vie nocturne. Bien que la pollution lumineuse soit un défi important, Abidjan reste une ville vivante et dynamique qui offre une expérience unique aux visiteurs et aux résidents.